Ma technique de financement locatif

Voici un schéma expliquant le fonctionnement de mon compte d’emprunt.

 

fonctionnement

 

Pourquoi j’appelle ça un compte d’emprunt ?

C’est le compte qui reçoit les salaires, et qui fait les opérations de la vie courante.
C’est donc avec ce compte qu’il va falloir travailler afin obtenir les crédits.

La technique :
Ça consiste donc à cacher les prélèvements des différents crédits obtenus sur votre compte principal par la création d’un second compte chèque et le déplacement de ces différents prélèvements, vous pourrez ensuite repartir de 0.

Les principes :

  1. Ayez toujours un compte commun & nominatif exempt de prélèvements de crédits (grâce au second CCHQ)
    Quand j’ai commencé à avoir quelques biens, j’ai demandé à ma banque de créer un second compte pour y domicilier les revenus des locataires (simplification de gestion), j’ai demandé par la suite d’y déplacer tous mes prélèvements.
  2. Il faut toujours un deuxième compte bancaire (compte en ligne)
    ça fera l’objet d’un futur article.
  3. Acceptez et laissez trainer les demandes de domiciliation.

C’est quoi ce bordel ?

Quand vous arrivez à 8-10-15 appartements ça devient difficile de trouver un financement, encore plus si vous avez acheté votre dizaine d’appartements rapidement. La banque va prétexter que vous n’avez pas assez amorti, etc, etc ..
Encore une fois, je parle pour moi, j’ai un salaire de base de 1800 €, si vous gagnez 5000 € vous aurez moins de difficultés.
De plus, il existe un indicateur appelé « Bale » que les banques utilisent pour apprécier le risque de votre profil. Si vous arrivez avec un patrimoine à peine payé, en étant locataires … dans de nombreux cas, elle ne prendra pas le risque de vous financer.

C’est triste mais c’est comme ça, il faut ruser ..

Mon cas personnel actuel
J’ai actuellement 5 banques dont 1 banque en ligne.
Je connais quelqu’un qui a construit un parc important et qui avait 25 banques, donc levez vos barrières psychologiques et foncez.

Recevez une stratégie d'emprunt inédite

7 Comments

Poster un commentaire